Une meilleure éducation pour les jeunes des Andes
Province de Huaura, Pérou.

Dynamisation de l'éducation rurale pour l'intégration des jeunes dans le développement local des communautés de Santa Leonor et Checras

 

 

 

 

Partenaire : Caritas Huacho

Domaines d’intervention : Education et formation

Durée : 4 ans (2012 - 2015).

Nombre de bénéficiaires : Env. 1'500 personnes dans 14 hameaux et 4'500 personnes indirectes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LE CONTEXTE

 

Le projet se situe dans la Province de Huaura au Pérou, dans les districts andins de Santa Leonor y Checras. Sur le plan économique, les populations locales survivent essentiellement grâce aux activités agro-pastorales, ne recevant que très peu de soutien de l’Etat.

 

Le système d’éducation au niveau national, et plus particulièrement en milieu rural, est très défaillant. Le gouvernement central investit peu de moyen dans l’éducation, qui est aussi un moyen d’action très politisé. Les enseignants sont mal formés et les résultats scolaires des péruviens en comparaison internationale sont médiocres.

 

Le taux d’analphabétisme demeure important et touche particulièrement les femmes : se situant à 12% au niveau national, ce taux s’élève à 25% dans les communautés rurales. 75% des analphabètes sont des femmes. Les districts de Santa Leonor y Checras sont également touchés par des problèmes de carences alimentaires. Les enfants sont particulièrement exposés à la malnutrition chronique ce qui réduit leur possibilité d’assister régulièrement à l’école.

 

 

LE PARTENAIRE LOCAL

 

Notre partenaire local, Caritas-Huacho, s’engage en faveur des familles et des groupes sociaux les plus démunis dans le Diocèse de Haucho. Afin de promouvoir le développement intégral des communautés locales, elle concentre ses efforts dans la formation des paysans, le renforcement des structures locales, l’appui à la production et à la transformation des produits agricoles et la sensibilisation environnementale.

 

Le Service de Coopération au Développement de Caritas Genève entretient des relations étroites avec Caritas-Huacho depuis 1998, d'abord par le biais de micros-réalisations qui lui ont permis de connaître la région ainsi que le travail réalisé par Caritas Huacho, puis  par deux grands projets de développement rural, financés par des fonds publics via la FGC (respectivement en 2003 et 2006). Le présent projet, qui s’inscrit dans la lignée des précédents, cherche à pallier localement aux déficiences en matière d’éducation rurale afin d'aider les jeunes à contribuer au développement local.

 

OBJECTIF GLOBAL

 

L’objectif global du présent projet est de renforcer l’éducation des instituts éducatifs ruraux par l’amélioration de la gestion éducative, des capacités pédagogiques des professeurs des compétences des élèves et leur alimentation.

Les objectifs spécifiques du projet sont:

 

  • · Le renforcement et la consolidation de la gestion de l'éducation institutionnelle et le réseautage.

  • · La consolidation des compétences et les outils pédagogiques pour les enseignants.

  • · Encourager la participation active des parents dans l'éducation de leurs enfants.

  • · Renforcer les organisations d'étudiants.

 

LE PROJET

 

Le présent projet vise à dynamiser le système éducatif local et à améliorer les programmes scolaires de 10 instituts éducatifs de la Province de Huaura en adéquation avec les besoins locaux.

 

Grâce à une  éducation de meilleure qualité et plus adaptée au contexte rural dans lequel ils vivent, les élèves pourront mieux s'intégrer aux activités productives locales à l’issue de leur scolarité et participer au développement de leur communauté. La réalisation de cet objectif requiert un travail en réseau soutenu et l’implication de tous les acteurs sociaux concernés par le système scolaire. Pour renforcer la gestion éducative, des journées informatives et des ateliers de formation seront organisés avec les autorités communales et les leaders communautaires.

 

Des mécanismes de contrôle de qualité de l’enseignement et des programmes scolaires seront mis en place. Un programme de formation pour les professeurs sera également donné, qui leur permettra de connaître de nouvelles méthodologies d’enseignement et d’évaluation, et de les intégrer aux cursus  scolaires.

 

Le projet s'attachera aussi à sensibiliser les parents d'élèves. Des associations de parents seront formées et Caritas Huacho se chargera de leur formation et de leur accompagnement. Ils seront notamment appelés à travailler à l’élaboration de « projets de vie scolaire » pour leurs enfants, de façon à pouvoir mieux les accompagner au cours de la scolarité.

 

Le travail avec les élèves se concentrera sur la mise en place de modules productifs traitant de thématiques agro-productives locales (élevage bovin, ovin, poules pondeuses, production de fumure organique, etc.). Leur insertion dans les programmes scolaires permettra de fournir aux élèves des connaissances théoriques et pratiques, qui leur permettront d’améliorer leurs possibilités d’insertion économique aux activités productives locales à l’issue de l’école obligatoire.

 

Une sensibilisation et un accompagnement des différents acteurs concernant la nutrition et la santé des élèves seront également menés.

 

 

 

 

 

Montant financé par Caritas-Genève :  405'369 CHF

 

 

@SeCoDev, Service Cooperation au Développement en Afrique, en Amérique Latine et en Asie