Consolidation du Centre de recyclage des déchets plastiques et réinsertion socio-économique des jeunes de la rue (cofinancement Misereor)
Kinshasa, RDC

Microprojet: : Consolidation du Centre de recyclage des déchets plastiques et réinsertion socio-économique des jeunes de la rue (cofinancement Misereor)

 

 

 

 

Partenaire : Vie Montante Développement (VMD)

Durée : 2 années

Beneficiaries:

A Kinshasa, il n’y a aucune opportunité pour les jeunes de trouver du travail. Souffrant d’un manque de revenus, ces jeunes ont aussi souvent un faible bagage scolaire ou même sont analphabètes. Ainsi, les jeunes se trouvent fréquemment dans une situation de pauvreté extrême qui les pousse vers la délinquance. Parallèlement, Kinshasa ne dispose pas d’un système de gestion des déchets : il n’y a ni décharge contrôlée, ni incinérateur, et une accumulation des ordures ménagères dans les rues et places publiques qui entraînent des maladies. Le Centre de recyclage des déchets a démarré en 2005, grâce à une première contribution financière de l’ambassade de Belgique et du Canada, et du Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement. Son initiateur, l’association VMD, souhaite le consolider, et renforcer les activités et les capacités du centre afin de fabriquer des produits finis en plastique recyclé. Ce projet permettra  de donner une formation à 10 jeunes de la rue à la technique du broyage et d’injection plastique. Le soutien du SeCoDév contribuera à l’assainissement et au développement durable de la ville de Kinshasa par le recyclage des déchets plastiques, et à la lutte contre le sous-emploi de jeunes des rues. En plus, il a commencé à susciter auprès de la population des communes de Limete-Lemba-Ngaba-Makala un réel changement de comportement dans la gestion quotidienne de leur environnement. 

 

 

Montant financé par le SeCoDév : 18'900 CHF

 

 

 

 

@SeCoDev, Service Cooperation au Développement en Afrique, en Amérique Latine et en Asie