Rapport Annuel 2017-2018

Les années 2017 et 2018 ont été les années de la poursuite des activités et des interventions de SeCoDév dans le cadre du plan d'action 2016-2019. Les interventions de SeCoDév ont été couronnées de succès durant ses deux années, qui ont également été synonymes de changements et de transformations en profondeur dans la structure de l'organisation.

Le rapport annuel 2017-2018 vous donnera un aperçu des activités et des résultats atteints auprès des bénéficiaires, mais également des informations sur les comptes et le restructuration engagée dès 2018.

​​​​

Rapport annuel 2017-2018 (lien vers le fichier PDF)

Rapport annuel 2016 et Plan d'action 2016-2019

Le Plan d’Action 2016-2019 du Service Coopération au Développement (SeCoDév) fait suite au Plan d’Action 2012-2015 et s’inscrit dans la nouvelle stratégie de programme 2016-2023. Son actualisation est dictée par le changement de statut de l’association. En effet, l’autonomisation de l’association au regard de Caritas Genève prend lieu le 8 décembre 2014.

 

Le Plan d’Action 2016-2019 constitue un nouveau cadre d’intervention pour l’association tout en conservant les acquis du programme quadriennal précédent.

La mission fondamentale de SeCoDév reste inchangée. L’objectif premier est de contribuer à la construction d’un monde dans lequel chaque être humain puisse vivre et s’épanouir dignement. SeCoDév continue à agir comme une passerelle entre le Nord et le Sud.

 

A travers le Plan d’Action 2016-2019, SeCoDév réaffirme son engagement en Afrique et en Amérique du Sud. Toutefois, l’association va plus loin et développe son champ d’action à un nouveau continent : l’Asie. Plus précisément, l’action de SeCoDév se déploie dans six pays prioritaires (le Cameroun, le Laos, le Mali, le Pérou, la RDC, et le Rwanda).

 

Ainsi, pour cette nouvelle période, SeCoDév a recentré ses domaines d’intervention prioritaires sur la souveraineté alimentaire, l’éducation et la formation en conservant les domaines transversaux tels que l’environnement, l’égalité des genres, le renforcement institutionnel sans oublier l’eau, la santé, l’hygiène et la nutrition qui sont regroupés dans un domaine complémentaire intitulé Résilience.

Rapport Annuel 2016 (lien vers le PDF)

 

@SeCoDev, Service Cooperation au Développement en Afrique, en Amérique Latine et en Asie